Perspectives positives pour la coopération économique Vietnam - Russie

Nhân Dân en ligne - Selon les données compilées sur les échanges commerciaux entre la capitale russe et le Vietnam, publiées le 2 mars sur le portail électronique officiel de Moscou, le chiffre d’affaires de l’import-export entre Moscou et les localités vietnamiennes a atteint 3,9 milliards de dollars en 2021, soit une hausse de 36 % sur un an.

La plate-forme BK-18A du gissement de Bach Hô. Photo : VNA.
La plate-forme BK-18A du gissement de Bach Hô. Photo : VNA.

Vladimir Yefimov, maire adjoint de Moscou, chargé de la politique économique et des relations foncières, a déclaré que les exportations de ressources énergétiques non renouvelables de Moscou vers le Vietnam l’année dernière avaient été multipliées par sept, par rapport à l’année précédente, représentant 97% des produits exportés vers le Vietnam.

Il a ensuite souligné que le Vietnam était l’un des principaux partenaires de la Russie dans la région Asie-Pacifique.

Selon Yefimov, le chiffre d’affaires à l’exportation de produits non pétroliers est passé de 76,79 millions de dollars, en 2020, à 533,3 millions de dollars, en 2021, ce qui est également 14 fois plus qu’en 2019, le groupe des équipements électriques et de télécommunications représentant une proportion élevée de ce total.

Alexander Prokhorov, chef du département des investissements et de la politique industrielle, a analysé la structure des exportations des produits de la capitale russe vers le marché vietnamien. Il en ressort que 93,3 % des exportations sont des produits manufacturés. En effet, en 2021, les exportateurs de Moscou ont fourni des produits de ce type pour une valeur de 497,76 millions de dollars américains.

Le portail de Moscou a cité des experts du Centre Mosprom, du département de la politique d’investissement et de l’industrie, qui ont déclaré que le Vietnam serait l’un des marchés en développement les plus dynamiques de la région Asie-Pacifique au cours des cinq prochaines années.

Les experts de Mosprom ont estimé que la signature d’un accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l’Union économique eurasienne (UEE) a servi à créer des conditions favorables dans lesquelles la promotion commerciale entre la Russie et le Vietnam pourra prospérer. Cela s’ajoute à la concrétisation des domaines de coopération dans le domaine du commerce électronique, des marchés publics, de la protection de la concurrence et de la propriété intellectuelle des exportateurs.

Auparavant, l’agence de presse russe Interfax avait rapporté que, lors d’une réunion avec l’ambassadeur du Vietnam en Russie, Dang Minh Khôi, Anton Kobyakov, conseiller du président russe, avait exprimé sa conviction que la coopération économique, commerciale et d’investissement entre les deux pays recélait un grand potentiel avec une croissance plus forte prévue à l’avenir.

Kobyakov a poursuivi en disant que les deux parties travailleront à l’unisson pour lancer un dialogue commercial lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2022 (SPIEF-2022) et un événement culturel à l’approche du 10e anniversaire du partenariat stratégique entre les deux pays.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, le Vietnam a ouvert ses portes aux touristes russes et a reconnu le vaccin Spoutnik V. Cette politique accorde la priorité de voyage aux citoyens russes qui ont été complètement vaccinés ou qui se sont remis de la maladie, a noté le conseiller du Président russe.

Dans une récente interview aux médias, l’ambassadeur du Vietnam en Russie, Dang Minh Khôi, a également souligné que la coopération économique, commerciale et d’investissement entre les deux pays avait fait de grands progrès. Cinq ans après la signature vietnamienne de l’ALE sous la forme de l’UEE, le chiffre d’affaires du commerce bilatéral avait doublé pour atteindre près de 5 milliards de dollars en 2020. Sur ce chiffre, le Vietnam a enregistré un excédent commercial de près d’un milliard de dollars.

Plus particulièrement, les neuf premiers mois de 2021 ont vu le chiffre d’affaires commercial mutuel atteindre 4,7 milliards de dollars, soit une hausse de plus de 16 % par rapport à la même période par rapport à 2020.

Dang Minh Khôi a estimé que les projets de coopération pétrolière et gazière entre les deux pays revêtaient une importance stratégique à long terme tant sur le plan politique qu’économique et qu’ils sont menés de manière efficace. Cela se voit à travers la coopération pétrolière et gazière, la Russie devenant un secteur économique clé pour le Vietnam, représentant environ 85 % de la production totale de pétrole et de gaz du pays.

La joint-venture Vietsovpetro a célébré son 40e anniversaire en 2021 et continue d’être un symbole de coopération entre le Vietnam et la Russie, tout en étant un pilier du secteur pétrolier et gazier vietnamien, a ajouté le diplomate vietnamien.