Poulet grillé au "com lam", spécialité culinaire des Hauts Plateaux du Centre

Le poulet grillé servi avec du "com lam" (riz gluant cuit dans un tube de bambou) est une spécialité des habitants des Hauts Plateaux du Centre (Tây Nguyên). Ce plat a de nombreuses versions différentes, mais même ainsi, il conserve toujours la saveur et le goût du poulet et du riz gluant.
Des convives dégustent du poulet grillé et du "com lam". Photo : VNA.
Des convives dégustent du poulet grillé et du "com lam". Photo : VNA.

Pour faire ce plat, il faut sélectionner un poulet fermier d'environ un kilo.

Après le nettoyage, le poulet est mariné avec des épices telles que ail, oignon, citronnelle, poivre, sauce de poisson, sel, miel et feuilles cueillis en forêt.

Le poulet mariné est porté au gril sur un feu de charbon de bois pour lui donner une saveur distinctive.

Pour préparer du "com lam", il est nécessaire de sélectionner avec soin le riz gluant.

On préfère les grains allongés, blancs et parfumés qui sont cultivés par les habitants des Hauts Plateaux du Centre.

Poulet grillé au "com lam", spécialité culinaire des Hauts Plateaux du Centre ảnh 1

Poulet grillé et "com lam", spécialités culinaires des Hauts Plateaux du Centre. Photo : VNA.

Le riz sera trempé dans l'eau et laissé pendant quatre à six heures avant de le mettre dans des tubes de bambou.

Les tubes de bambou ne doivent être ni trop jeunes ni trop vieux, mais doivent être très frais pour garder le goût du bambou lorsque le riz est cuit.

Lorsque vous versez du riz dans les tubes, ne le tassez pas trop.

Enfin, utilisez des feuilles, principalement de bananier, pour sceller les extrémités.

Les tubes sont ensuite grillés avec le poulet.

Au cours de ce processus, le chef doit toujours tourner les tubes jusqu'à ce que la coque extérieure soit légèrement brûlée et qu'une légère odeur de riz gluant sorte du tube.

La façon de décorer les plats des habitants des Hauts Plateaux du Centre est généralement assez simple.

Sur un plateau, il comprend les tubes de "com lam" coupés, un poulet grillé, du "muôi vung" (mélange de cacahuète, de sésame et de sel grillés et pilés), et du sel avec des feuilles de "é".

Le poulet est servi entier pour que les convives le découpent eux-mêmes.

Du "muôi vung" est utilisé pour servir avec du "com lam", tandis que le sel de feuille "é" (une feuille qui sent le basilic) sera utilisé pour tremper avec du poulet grillé pour rendre la saveur plus délicieuse.

En venant visiter les Hauts Plateaux du Centre, n’hésitez pas à déguster du poulet grillé au "com lam" dans des restaurants locaux qui sont ouverts de midi à tard le soir.