Promouvoir les opportunités de coopération entre les entreprises du Vietnam et du Cambodge

Nhân Dân en ligne - Une conférence de promotion du commerce et de l'investissement entre le Vietnam et le Cambodge a eu lieu le 4 octobre à Hanoi en présence du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et de son homologue cambodgien Samdech Hun Sen.

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue cambodgien Samdech Hun Sen en visite des stands organisés lors de la conférence de promotion du commerce et de l'investissement entre le Vietnam et le Cambodge, le 4 octobre à Hanoi. Photo : VGP.
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue cambodgien Samdech Hun Sen en visite des stands organisés lors de la conférence de promotion du commerce et de l'investissement entre le Vietnam et le Cambodge, le 4 octobre à Hanoi. Photo : VGP.

Cet événement a vu la participation d’environ 500 représentants de ministères, d’agences et des milieux d’affaires des deux pays.

Prenant la parole lors de la conférence, le Premier ministre cambodgien Samdech Hun Sen a appelé les entreprises vietnamiennes à poursuivre leurs investissements au Cambodge dans des domaines tels que l'agriculture, le tourisme, la logistique, la construction et la formation professionnelle.

Il a affirmé que le gouvernement cambodgien déploierait davantage d'efforts pour améliorer le climat des affaires en organisant des dialogues avec les entreprises, en réduisant les coûts de l'entreprise et en élaborant une nouvelle loi sur l'investissement afin de créer des conditions plus favorables pour les investisseurs.

Hun Sen s'est engagé à rencontrer chaque année les investisseurs vietnamiens, tout en suggérant une réunion régulière entre le Conseil pour le développement du Cambodge et le monde des affaires vietnamien au Cambodge afin de trouver des moyens de lever les obstacles.

Il a également exprimé son soutien à la création d'une zone économique spéciale entre le Vietnam et le Cambodge, réservée aux investisseurs vietnamiens dans son pays.

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré que de plus en plus de touristes voyageraient entre les deux pays une fois que les deux parties ouvriraient une nouvelle ligne aérienne directe entre Phnom Penh et la ville centrale de Dà Nang dans les temps à venir.

Dans son discours prononcé lors de l’événement, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présenté les évolutions récentes de la situation au Vietnam. Le pays est l'une des économies à la croissance la plus rapide avec un taux de croissance annuel de près de 7%.

L’inflation sous-jacente a été contrôlée à moins de 2% alors que la classe à revenu intermédiaire représente plus de 15% de la population totale d’environ 100 millions d’habitants, a déclaré le chef du gouvernement vietnamien.

Le Vietnam est également l'une des économies les plus ouvertes au commerce international, le commerce représentant 200% du PIB et la tendance se poursuivra grâce à son processus d'intégration internationale actif, selon le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le dirigeant vietnamien a profité de l'occasion pour saluer les résultats des relations entre le commerce et l'investissement entre le Vietnam et le Cambodge, dans lesquelles le Vietnam compte 178 projets représentant un capital social total de plus de 2,8 milliards de dollars au Cambodge, tandis que le Cambodge s'est engagé à verser 64 millions de dollars dans 21 projets au Vietnam.

Le commerce bilatéral dépassera les 5 milliards de dollars cette année et les deux pays se sont fixé pour objectif de porter ce chiffre à 10 milliards de dollars, selon le chef du gouvernement vietnamien.

Nguyên Xuân Phuc a souligné que le potentiel de coopération bilatérale reste vaste et a appelé les gouvernements et le monde des affaires à redoubler d'efforts pour contribuer à l'avancement de l'amitié bilatérale ainsi que du développement et de la prospérité de chaque pays.

Dans le cadre de la conférence, le Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement et le Conseil cambodgien du développement du Royaume du Cambodge ont signé un mémorandum de coopération.