Vietnam

Réunion du gouvernement sur l’étude de préfaisabilité de cinq projets de construction routière clés

Nhân Dân en ligne - Le développement des infrastructures, y compris les infrastructures de transport, est une percée stratégique du Parti et de l'État, a déclaré le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, lors d'une réunion tenue en ligne le 1er mars entre le gouvernement et les collectivités locales.

Vue générale de la réunion. Photo : NDEL.
Vue générale de la réunion. Photo : NDEL.

La réunion a examiné les rapports de préfaisabilité de cinq grands projets de construction routière qui sont la 4e rocade de la Région de la capitale Hanoï, la 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville, l’autoroute Châu Dôc - Cân Tho - Soc Trang, l’autoroute Khanh Hoa - Buôn Ma Thuôt, et l’autoroute Biên Hoà - Vung Tàu.

Les projets relient les grands pôles économiques et les routes clés dans les régions, les villes et les provinces, a noté le chef du gouvernement, demandant aux parties concernées de tirer des leçons de la construction des autoroutes précédentes pour mettre en œuvre les projets susmentionnés.

Le Premier ministre a convenu que la moitié du coût d'investissement provient du budget central et le reste provient des localités.

Il a demandé aux Vice-Premiers ministres Lê Minh Khai et Lê Van Thành d'instruire les ministères, les agences et les localités dans l'allocation des fonds, assurant l'avancement des projets.

Les projets doivent être achevés dans ce mandat du gouvernement, a souligné Pham Minh Chinh.

Les tracés doivent suivre la direction la plus directe et la plus courte possible pour réduire les coûts de déminage du site et créer un nouvel espace de développement, a déclaré le Premier ministre, ajoutant que les premières tâches consistent à accélérer les travaux techniques, à préparer les investissements et à minimiser les procédures.

Sous les instructions des deux vice-Premiers ministres, les ministères, les agences et les localités se coordonneront avec les agences compétentes du Comité central du Parti et de l'Assemblée nationale pour préparer les dossiers nécessaires à soumettre au Bureau politique et à l’Assemblée nationale comme prévu, a déclaré le Premier ministre.