Têt : la coutume des « lì xì » des Vietnamiens

Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante dans la culture vietnamienne. Le Têt débute une année avec les meilleures choses, avec l'espoir d'une année de paix, de chance et de réussite.
Photo : internet.
Photo : internet.

Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante dans la culture vietnamienne. Le Têt débute une année avec les meilleures choses, avec l'espoir d'une année de paix, de chance et de réussite.

Depuis longtemps, la coutume du « lì xì » (étrennes glissées dans de petites enveloppes rouges) est devenu une caractéristique culturelle des Vietnamiens à chaque Nouvel An lunaire.

Les gens formulent les meilleurs vœux pour une nouvelle année de paix, de chance et de bonheur. Jusqu’à présent, le « lì xì » est toujours une coutume du Têt respectée dans chaque famille.

Têt : la coutume des « lì xì » des Vietnamiens  ảnh 1

Photo : internet.

Selon la coutume, au réveillon ou au premier jour du Nouvel An lunaire, la famille se réunit et les enfants souhaitent une bonne année aux grands-parents. Ensuite, ces derniers leur offrent des « lì xì ». Les invités offrent également des « Lì xì » au propriétaire et vice versa. La somme à l’intérieur n’est guère importante, seul le geste compte. Les enveloppes sont souvent rouges - la couleur de la chance - et peuvent contenir également des vœux de chance et de bonne santé.

Les gens peuvent offrir des « lì xì » durant tout le Têt. Auparavant, les adultes donnaient seulement des « lì xì » aux enfants, avec des invitations à bien manger et à bien étudier. Cependant, aujourd'hui, la coutume « lì xì » est plus ouverte, les gens célèbrent aussi les personnes âgées comme les parents, les grands-parents, pour leur souhaiter bonne santé et longévité.