Le Groupe FPT signe un contrat de 35 millions de dollars avec un partenaire japonais

Nhân Dân en ligne - Le Groupe vietnamien FPT a récemment signé un contrat de 35 millions de dollars avec un partenaire japonais dans la planification des ressources d’entreprise (ERP-Enterprise Ressource Planning) dans le cadre de la rencontre entre le Premier ministre vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et les représentants des entreprises japonaises du secteur des technologies de l’information, le 6 juin, à Tokyo, au Japon.

Le Premier ministre vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et les représentants des entreprises japonaises du secteur des technologies de l’information. Photo : VGP
Le Premier ministre vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et les représentants des entreprises japonaises du secteur des technologies de l’information. Photo : VGP

Il s’agit, depuis trois ans, du contrat le plus important dans la planification des ressources d’entreprise signé entre le groupe FPT et un partenaire japonais.

Le Groupe FPT avait construit un centre de recherche et de développement à Okinawa au Japon afin d’améliorer l’accès aux technologies modernes, de maximiser son chiffre d’affaires et ses bénéfices et d’élargir son marché au Japon.

Le Groupe FPT, comptant 760 salariés travaillant au Japon, est jugé comme la plus grande entreprise étrangère spécialisée dans le secteur des technologies de l’information en activité dans ce pays.

Au cours des cinq premiers mois de 2017, le chiffre d’affaires dudit groupe sur le marché japonais a atteint 1.350 milliards de dôngs, soit une hausse de 32% par rapport à la même période de l’année dernière. Ce chiffre est prévu à 3.400 milliards de dôngs sur l’ensemble de cette année, contribuant ainsi de 50% à l’objectif d’atteindre un milliard de dollars de chiffre d’affaires à l’étranger en 2020.