Le Vietnam appelle à une approche unifiée de l’ASEAN dans la mise à niveau de l’ATIGA

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a proposé mercredi 16 mars que les pays de l’ASEAN conviennent d’une approche pragmatique dans les négociations pour mettre à niveau l’Accord sur le commerce des marchandises de l’ASEAN (ATIGA) afin de générer une réelle valeur ajoutée pour les entreprises de l’ASEAN.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, à la 28e réunion restreinte des ministres de l’Economie de l’ASEAN. Photo : VNA.
Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, à la 28e réunion restreinte des ministres de l’Economie de l’ASEAN. Photo : VNA.

S’adressant à la 28e réunion restreinte des ministres de l’Economie de l’ASEAN, le chef de la délégation vietnamienne et vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, a affirmé que le Vietnam continuerait à travailler en étroite collaboration avec les autres pays membres de l’ASEAN pour réaliser les objectifs communs de la Communauté économique de l’ASEAN.

Le représentant vietnamien a également exprimé son soutien aux initiatives du Cambodge pendant l’Année de la présidence de l’ASEAN 2022 et a souligné l’objectif de renforcer et de diversifier la chaîne d’approvisionnement de l’ASEAN afin de répondre aux défis imprévisibles à l’avenir et de maintenir un développement économique durable.

La réunion a approuvé 19 initiatives de coopération économique prioritaires du Cambodge dans le cadre de l’Année de la présidence de l’ASEAN 2022, qui ont été construites conformément à quatre orientations principales : renforcement de la connectivité numérique, de la science et de la technologie ; réduction de l’écart de développement et renforcement de la compétitivité de l’ASEAN ; construction d’une ASEAN inclusive, durable et compétitive ; et promotion de la croissance et du développement d’une ASEAN intégrée.

Face à l’épidémie de Covid-19, les ministres ont discuté des efforts de l’ASEAN pour accélérer la reprise post-épidémie, y compris l’extension du Protocole d’accord sur la mise en œuvre des mesures non tarifaires sur les biens essentiels dans le cadre du Plan d’action de Hanoi pour renforcer la coopération économique intra-bloc et la connectivité de la chaîne d’approvisionnement au milieu de l’épidémie, et élargir la liste des biens essentiels de l’ASEAN annexe au protocole d’accord - une initiative adoptée lors du 37e Sommet de l’ASEAN en novembre 2020 au Vietnam.

Ils se sont mis d’accord sur des priorités annuelles pour 2022 dans le canal économique, comprenant 151 contenus différents en termes d’échanges de biens et de services ; d’investissement; de facilitation de la mobilité des travailleurs qualifiés et des entrepreneurs; de concurrence; de protection des consommateurs; de propriété intellectuelle; de commerce électronique; de micro, petites et moyennes entreprises.

Outre la coopération intra-bloc, les participants ont également axé leur discussion sur la coopération économique extérieure, notamment le développement de la stratégie de coopération extérieure de l’ASEAN avec ses partenaires de dialogue et les partenaires d’éventuels accords de libre-échange (ALE).

Les approches des nouveaux enjeux dans la négociation et la mise à niveau des ALE au sein de l’ASEAN, l’impact économique de la crise russo-ukrainienne sur l’ASEAN, et les solutions que le bloc régional peut déployer pour limiter ces effets, ont également figuré au menu de la réunion qui durera jusqu’à jeudi 17 mars.

Les ministres de l’Economie de l’ASEAN ont également exprimé leur soutien à l’Indonésie en tant que président du G20 en 2022 et à la Thaïlande en tant que président de l’APEC en 2022.