Les investisseurs japonais choisissent le Vietnam pour sa stabilité politique et macro-économique

Nhân Dân en ligne – Des entreprises japonaises ont annoncé leur intention d’étendre leurs activités au Vietnam dans les temps à venir. D’après Watanabe Nobuhiro, consul général du Japon à Hô Chi Minh-Ville, un facteur qui distingue le Vietnam des autres pays est la stabilité de sa croissance économique et de sa situation politique.

La cérémonie de lancement des programmes de coopération pour 2022 organisée par l’IPCS. Photo : baodautu.vn
La cérémonie de lancement des programmes de coopération pour 2022 organisée par l’IPCS. Photo : baodautu.vn

Ces trois dernières décennies, le Vietnam a atteint une croissance économique moyenne de 6 %. Même pendant la pandémie de Covid-19, le pays a réussi à entretenir une croissance positive.

« La région du sud du Vietnam, où se trouve Hô Chi Minh-Ville, est le moteur de croissance du pays et joue un rôle majeur dans l’attrait des investissements directs étrangers », a constaté Watanabe Nobuhiro, lors de la cérémonie de lancement des programmes de coopération pour 2022, organisée en ligne le 1er mars par le Centre de promotion des investissements du Sud (IPCS).

Le Japon et le Vietnam continuent d’approfondir leurs relations malgré la pandémie. Depuis juin 2021, le Japon a fourni au Vietnam environ 7,3 millions de doses de vaccins contre le virus SARS-CoV-2. En sens inverse, le Vietnam a offert au Japon des milliers de masques médicaux. De plus, l’économie et le commerce continuent d’être les piliers de leurs relations. À l’heure actuelle, le Japon est le deuxième plus grand investisseur étranger au Vietnam.

En novembre 2021, le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh a effectué une visite officielle au Japon. Il est le premier haut dirigeant reçu par le Premier ministre Kushida Fumio après son entrée en fonction. Cette visite a été un succès, notamment en matière commerciale et d’investissement.

Les investisseurs japonais choisissent le Vietnam pour sa stabilité politique et macro-économique ảnh 1

La visite officielle du 22 au 25 novembre 2021 du Premier ministre Pham Minh Chinh au Japon a permis de réaffirmer la position grandissante du Vietnam dans la région et dans le monde. Photo : VGP

Dans le cadre de cette visite, l’Agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur (JETRO) a organisé une conférence d’investissement à Tokyo, au cours de laquelle 45 mémorandums de coopération d’une valeur de 1,2 milliard de dollars ont été signés entre les entreprises des deux pays. Ces mémorandums manifestent la confiance des investisseurs japonais envers le potentiel de développement du Vietnam.

Dans une enquête que la JETRO a menée l’année dernière, la moitié des entreprises interrogées ont déclaré qu’elles étaient prêtes à étendre leurs activités au Vietnam dans les temps à venir.

« En 2023, nos deux pays célèbreront les 50 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Je suis convaincu que cela sera une bonne occasion pour renforcer nos relations dans le commerce et l’investissement », a dit Watanabe Nobuhiro.

Les investisseurs japonais choisissent le Vietnam pour sa stabilité politique et macro-économique ảnh 2

Le directeur général de la société AEON Vietnam, Furusawa Yasuyuki, affirme que le Vietnam est le deuxième marché clé de son groupe, derrière le marché japonais. Photo : baodautu.vn

Concernant les investissements japonais au Vietnam, le groupe AEON a fait ses premières démarches de prospection du marché en 2009. Trois ans après, la société AEON Vietnam a été fondée. À ce jour, AEON Vietnam est présente dans six villes et provinces avec six centres commerciaux, 25 supermarchés, 41 magasins spécialisés, une plateforme d’e-commerce et un centre d’approvisionnement.

Le groupe a élaboré une politique de « cinq réformes » dans le cadre de sa stratégie d’affaires à moyen terme vers 2025. L’une de ces cinq réformes consiste à renforcer ses investissements en Asie.

Le directeur général de la société AEON Vietnam, Furusawa Yasuyuki, a affirmé : « Le Vietnam est le deuxième marché clé du groupe AEON, derrière le marché japonais. Nous accélérons nos activités et diversifions nos modèles de vente au détail au Vietnam. Nous avons l’intention d’installer d’autres centres commerciaux, supermarchés et magasins de proximité dans les villes et provinces vietnamiennes ».