Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt

Selon de nombreux jardiniers, les kumquats de cette année affichent un prix élevé et des clients ont commencé tôt à faire des commandes.
Le prix de kumquats cette année devrait, selon de nombreux jardiniers, augmenter de 20 à 40 %. Photo: VOV
Le prix de kumquats cette année devrait, selon de nombreux jardiniers, augmenter de 20 à 40 %. Photo: VOV

Ces jours-ci, les jardiniers de kumquats de Tu Liên à l’arrondissement de Tây Hô, Hanoï, sont occupés à préparer des kumquats pour le Têt. Selon de nombreux jardiniers, les kumquats de cette année affichent un prix élevé et des clients ont commencé tôt à faire des commandes.

Le prix de kumquats cette année devrait, selon de nombreux jardiniers, augmenter de 20 à 40 %. De nombreux kumquats au prix des dizaines de millions de dôngs ont déjà été commandés, et avant le Têt traditionnel, il y a des jardiniers qui ont déjà vendu un tiers de leurs kumquats.

Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt ảnh 1

Le prix de kumquats cette année devrait, selon de nombreux jardiniers, augmenter de 20 à 40 %. Photo: congthuong.vn

Le Têt traditionnel arrivera dans un peu plus d'un mois, de nombreux jardiniers de kumquats du village de Tu Lien, à Hanoï, se précipitent pour achever les dernières étapes de l'entretien et de la mise en forme des kumquats qui répondent aux besoins des consommateurs à l’occasion du Têt.

Saisissant les goûts des consommateurs, les jardiniers de kumquats Tu Liên ont tendance à passer de la culture de kumquats en pleine terre à la culture de kumquats dans des pots en céramique.

Avec des commandes précoces et des conditions météorologiques favorables actuellement, les jardiniers s'attendent à ce que le marché du kumquat de cette année soit animé.

Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt ảnh 2

Ces pots de kumquat sont très attrayants pour les acheteurs. Photo : VOV

Nguyên Tuân Tu, jardinier de kumquats à Tu Liên (Tây Hô), a déclaré que par rapport aux autres années, les kumquats ne sont pas aussi gros que d’habitude en raison du froid tardif cette année. Son jardin compte actuellement quelques centaines de kumquats, et des clients ont déjà commandé jusqu'à un tiers des kumquats du jardin.

Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt ảnh 3

Le froid tardif de cette année a également une petite influence sur le développement des kumquats. Photo : VOV

Cette année, le prix des kumquats a légèrement augmenté car le coût des semis et des soins a augmenté. Le prix des kumquats achetés au jardin varie de 1,5 million de dôngs à 30 millions de dôngs/pot selon la forme, la taille et l’ancienneté des plantes.

De nombreux jardiniers attendent avec impatience la saison du Têt, car les kumquats sont uniformément répartis, les arbres sont magnifiques et les prix sont élevés.

Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt ảnh 4

Le prix des kumquats achetés au jardin varie de 1,5 million de dôngs à 30 millions de dôngs/pot selon la forme, la taille et l’ancienneté des plantes. Photo: VOV

Au cours de ces derniers années, l’horticulture de kumquat de Tu Liên s'est développée constamment. Maintenant de nombreux agriculteurs cultivent des kumquats au lieu de quelques familles. Auparavant, à Tu Liên, il n'y avait qu'un petit jardin de kumquats, maintenant Tu Liên a développé des champs de kumquats avec des centaines de familles d’horticulteurs.

Les jardiniers de Tu Liên se montrent ravis par leur prix élevé des kumquats pour le Têt ảnh 5

Les jardiniers de kumquats Tu Liên ont tendance à passer de la culture de kumquats en pleine terre à la culture de kumquats dans des pots en céramique. Photo: VOV

De plus, à Tu Liên, de nombreux agriculteurs sont devenus des experts dans la production de kumquats. Ces dernières années, le bonsaï kumquat est devenu une tendance car il peut répondre aux besoins de la vie moderne.