Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques

La commune de Tam Giang (district de Yên Phong, ville de Bac Ninh, au Nord-Est du Vietnam) est située au confluent des rivières où se trouvait la ligne de défense légendaire Nhu Nguyêt, qui a été exaltée dans les livres d'histoire depuis près de 1 000 ans. Aujourd'hui, cet endroit possède un ensemble de reliques avec des temples et une stèle de pierre gravée du célèbre poème du passé.
Le temple Xà est très ancien, mais au fil du temps, il a été restauré à plusieurs reprises sous les dynasties Lê et Nguyên. Photo : Minh Minh/NDEL.
Le temple Xà est très ancien, mais au fil du temps, il a été restauré à plusieurs reprises sous les dynasties Lê et Nguyên. Photo : Minh Minh/NDEL.

Tous les Vietnamiens connaissent le poème « Nam Quôc Son Hà » (Pays du Sud) que Ly Thuong Kiêt a fait résonner pendant la guerre contre l'agresseur chinois Song sous la dynastie Ly en 1077.

Dans la province de Bac Ninh, beaucoup de gens connaissent la commune de Tam Giang, grâce à un vieux bombax ceiba célèbre et magnifique situé au confluent des rivières Câu et Cà Lô, qui renferme d’abondants sédiments culturels et historiques.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 1

Le temple de Xà. Photo : Minh Minh/NDEL.

Le bombax ceiba de 130 ans situé au temple de Xà a été reconnu par l'État comme patrimoine national en 1988.

Au printemps, lorsque cet arbre fleurit de fleurs rouges, beaucoup de touristes viennent faire des visites, prendre des photos et s'amuser au bord de la rivière.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 2

Le temple de Xà. Photo : Minh Minh/NDEL.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 3

Le temple de Xà. Photo : Minh Minh/NDEL.

Tam Giang est située au confluent des rivières, adjacente aux provinces de Bac Giang et Hanoï, est une terre riche en traditions culturelles et conserve de nombreux vestiges de l'histoire de l’édification et de la défense de notre nation-Vietnam.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 4

Le bombax ceiba, bien du patrimoine national au confluent de rivières chargées de sédiments culturels. Photo : Minh Minh/NDEL.

Juste à côté du bombax ceibase trouve le temple Xà, le lieu de culte du génie Tam Giang, qui est également le lieu de proclamation du poème « Nam Quôc Son Hà », considéré comme la première déclaration d'indépendance du Vietnam.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 5
Photo : Minh Minh/NDEL.
Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 6

Photo : Minh Minh/NDEL.

Selon les livres historiques, à l'époque de la résistance bouillante, Ly Thuong Kiêt a propagé ce poème pour susciter le patriotisme et encourager notre armée et notre peuple dans la bataille pour vaincre les envahisseurs Song au printemps 1077. Le chef de la guerre a construit la ligne de défense Nhu Nguyêt le long des rives de la rivière Câu pour repousser les envahisseurs.

Le temple Xà est très ancien, mais au fil du temps, il a été restauré à plusieurs reprises sous les dynasties Lê et Nguyên.

Pendant la guerre de résistance contre les Français, le temple Xa a été complètement détruit et lorsque la paix a été rétablie, les villageois ont contribué à la restauration pour obtenir l'aspect qu'il est aujourd'hui.

Avec une profonde valeur historique, le temple Xà a été reconnu comme un site national en 1988 en même temps que le vieux bombax ceiba au bord de la rivière.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 7

La pancarte marque la victoire au bord du fleuve. Photo : Minh Minh/NDEL.

A l'occasion du 940e anniversaire de la victoire contre l'envahisseur Song, en 2017, la province de Bac Ninh a construit un complexe de reliques du temple Ly Thuong Kiêt au bord du fleuve historique.

Le projet est composé de la statue du grand commandant Ly Thuong Kiêt, le temple dédié à Ly Thuong Kiêt, la maison d’exposition, le tapis de dragon, la passerelle « Tam quan » (style de passerelle traditionnelle symbolique du bouddhisme vietnamien), la peinture suspendue, la cour auxiliaire et le jardin.

C'est un ouvrage magnifique de la province de Bac Ninh en général et du district de Yên Phong en particulier, constituant un rendez-vous culturel idéal pour les habitants. Avec une superficie de plus de 200 hectares, ce complexe de reliques est en train de devenir une destination touristique locale.

Chaque week-end, les touristes et les habitants locaux y viennent à la fois pour en découvrir davantage sur l'histoire et les traditions de leurs ancêtres dans la lutte pour protéger le pays, ainsi que pour visiter le paysage magnifique et paisible des villages le long de la campagne.

Tam Giang, terre sacrée marquée par des exploits héroïques ảnh 8

La statue du grand commandant Ly Thuong Kiêt au temple Ly Thuong Kiêt. Photo : Minh Minh/NDEL.

Tam Giang est une vaste terre, une étendue de rivière verdoyante avec des quais idylliques reliant le commerce entre les rives nord-sud. Cet endroit a des conditions pour développer le tourisme éco-culturel, qui peut être considéré comme un potentiel pour promouvoir le développement socio-économique de cette localité.