Agriculture verte : un voyage pour réduire « l'empreinte carbone »

Nhân Dân en ligne - L'agriculture verte devient une tendance qui intéresse les entreprises et obtient des résultats positifs.
Photo d'illustration : VNA
Photo d'illustration : VNA

Ce sont des projets d'agriculture biologique, des modèles d'application de technologies et de techniques pour augmenter la production, améliorer la qualité des produits, réduire les émissions, apporter plus de valeur économique, créer plus de moyens de subsistance et réduire le taux de ménages démunis dans les localités.

La directrice de la Banque mondiale (BM) au Vietnam, Carolyn Turk, a déclaré que le Vietnam avait une « empreinte carbone » relativement élevée dans les produits agricoles et que cela affectait les réalisations obtenues par le Vietnam au cours des 30 dernières années.

Certaines régions du Vietnam, notamment le delta du Mékong, vont réduire le rendement du riz dans les 30 prochaines années, à cause des changements climatiques tels que l'élévation du niveau de la mer, l'intrusion saline, les pluies anormales, la sécheresse et etc.

Au cours des dernières années, le Vietnam respecte toujours son engagement significatif à promouvoir la croissance durable et déploie davantage d'efforts pour s'adapter et atténuer les impacts du changement climatique.

Cependant, selon l'évaluation de la Banque mondiale, le Vietnam doit rester pour devenir un producteur agricole majeur dans le monde, trouvant de nouvelles sources de croissance plus efficaces à l'avenir. Le secteur agricole doit être fondé sur la connaissance, davantage axé sur l'exploitation des valeurs excédentaires, réduire la consommation de ressources naturelles, réduire considérablement son empreinte carbone et doit être plus réactif aux besoins de la population mondiale en produits respectueux de l'environnement.

Agriculture verte : un voyage pour réduire « l'empreinte carbone »  ảnh 1

La directrice de la Banque mondiale au Vietnam, Carolyn Turk. Photo : VNA

Pham Xuan Thang, secrétaire du Comité provincial du Parti de Hai Duong (Nord) a déclaré que la localité attachait une grande importance aux produits agricoles endémiques, en particulier ceux dans le Programme cible national de l’édification de la Nouvelle ruralité.

Hai Duong a également mis en œuvre de nombreuses mesures pour améliorer encore la valeur de production des produits agricoles. La province a élaboré une stratégie de développement provincial à l'horizon 2050 avec l’accent mis sur la croissance verte et la transformation numérique.

Hai Duong se concentrera également sur l'application des réalisations de la transformation numérique dans la production agricole pour réduire la main-d'œuvre, aider les agriculteurs à acheter plus facilement des biens sur la plateforme de commerce électronique, augmenter la connexion entre producteur et consommateur...

Nguyen Ngoc Luan, directeur de la coopérative agricole de Lam San, province de Dong Nai (Sud), a suggéré que le gouvernement et les ministères disposent de solutions pour la consommation des roduits agricoles biologiques et propres afin de promouvoir le développement de l'agriculture verte.

VNA/NDEL