L'élection supplémentaire des certaines localités au plus tard 15 jours après le 1er jour du scrutin

Nhân Dân en ligne – Les élections supplémentaires dans certaines localités vietnamiennes doivent se dérouler dans un délai maximal de 15 jours après le premier jour du scrutin, selon la loi des élections des députés à l’Assemblée nationale (AN) et des membres aux Conseils populaires.

Les électeurs du district d'A Luoi, province de Thua Thiên Huê se rendent aux urnes. Photo : NDEL.
Les électeurs du district d'A Luoi, province de Thua Thiên Huê se rendent aux urnes. Photo : NDEL.

En vertu de cette loi, les élections supplémentaires doivent se tenir dans le cas où les électeurs des circonscriptions électorales de certaines localités n’élisent pas assez les 2/3 du nombre fixé de membres aux Conseils populaires, ou le nombre fixé des députés à l’AN.

La liste des électeurs de l'élection supplémentaire est établie en fonction de la liste des électeurs de la première élection.

Le 26 mai, la Commission électorale de la province de Kiên Giang (au Sud) a annoncé que l’élection supplémentaire devra se tenir le 6 juin prochain car les électeurs des circonscriptions électorales provinciales n'ont pas élu assez les 2/3 du nombre attribué de membres aux Conseils populaires.

Le même jour, la Commission électorale de la province de Binh Phuoc (au Sud) a également annoncé, pour la même raison, une élection supplémentaire. Cette élection doit avoir dans un délai de 15 jours, après l’annonce des résultats électoraux conformément à la loi.

Plus de 69 millions de Vietnamiens ont voté le 23 mai pour l’élection des députés à la XVe Assemblée nationale et des membres des conseils populaires à tous les niveaux pour le mandat 2021-2026.

Selon les chiffres du Conseil électoral national, les électeurs devaient élire 500 députés de la XVe Assemblée nationale parmi 866 candidats, 3 726 membres aux conseils populaires au niveau de province parmi 6 199 candidats, 22 952 autres aux conseils populaires au niveau de district parmi 37 468 candidats, 242 312 autres aux conseils populaires au niveau de commune parmi 405 244 candidats.