La protection de la propriété intellectuelle contribue à promouvoir les produits agricoles

Nhân Dân en ligne – Diverses mesures ont été déployées pour stimuler la croissance du secteur agricole vietnamien vers une productivité plus élevée, une meilleure qualité, une compétitivité et une durabilité accrues.
Séchage du café chez la compagnie par actions IASAO relevant de la Compagnie générale du café du Vietnam (Vinacafe). Photo: VNA
Séchage du café chez la compagnie par actions IASAO relevant de la Compagnie générale du café du Vietnam (Vinacafe). Photo: VNA

L’une des solutions mises en avant est la promotion des droits de propriété intellectuelle pour les domaines associés aux produits agricoles.

Il s’agit d’une tactique utilisée par de nombreux pays pour limiter la concurrence déloyale et améliorer la valeur des produits.

Selon un représentant de l’Office national de la propriété intellectuelle du Vietnam, les produits portant des indications géographiques protégées (IG) créeront la confiance des consommateurs quant à leur origine et leur qualité.

Dans le cadre du programme de développement de la propriété intellectuelle pour 2016 - 2020, le litchi de Luc Ngan est devenu le premier produit à indication géographique protégée par le Vietnam au Japon, le premier des trois produits enregistrés pour la protection des indications géographiques dans ce pays.

La protection de la propriété intellectuelle contribue à promouvoir les produits agricoles  ảnh 1

Le litchi est depuis longtemps devenu une spécialité appréciée par de nombreux touristes. Photo : VNA.

En plus du litchi Luc Ngan, le fruit du dragon de Binh Thuân a également été officiellement protégé en tant que produit à indication géographique protégée au Japon.

Yên Bai, Hà Giang, Thanh Hoa et Bên Tre font partie des localités avec un nombre élevé de produits protégés par des indications géographiques.

Dinh Huu Phi, directeur de l’Office national de la propriété intellectuelle du Vietnam (IP Vietnam) a déclaré que ces localités recevront un soutien pour maintenir et améliorer la production et la qualité de leurs produits, ainsi que des promotions commerciales.

Parallèlement, Nguyên Van Bay, vice-directeur de l’IP Vietnam a souligné la nécessité de renforcer les liens entre l’État, les entreprises, les agriculteurs et les scientifiques pour assurer une production et une qualité stables, ainsi que la traçabilité de l’origine et la réputation.

VNA/NDEL