L’économie urbaine devrait contribuer à 85% du PIB national d’ici 2030

Le programme d’action pour mettre en œuvre la résolution n°06-NQ/TW du Bureau politique prévoit le développement de cinq zones urbaines internationales connectées aux réseaux régionaux et mondiaux.
Vue aérienne de Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA
Vue aérienne de Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Le vice-Premier ministre Lê Van Thành a signé la résolution n°148/NQ-CP du 11 novembre 2022 sur la publication du programme d’action pour mettre en œuvre la résolution n°06-NQ/TW du Bureau politique du 24 janvier 2022, qui couvre l’urbanisme, la construction, la gestion et le développement à l’horizon 2030 avec une vision à l’horizon 2045.

Le programme a fixé l’objectif d’augmenter le taux d’urbanisation à plus de 50% et le nombre de zones urbaines à l’échelle nationale à environ 1.000-1.200 d’ici 2030.

Il prévoit le développement d’un certain nombre de centres urbains nationaux et régionaux qui satisferont aux normes de santé, d’éducation, de formation et de culture fixées pour une zone urbaine dans les quatre principaux pays de l’ASEAN.

La surface de plancher moyenne des logements par habitant dans les zones urbaines atteindra au moins 28 mètres carrés d’ici 2025 et 32 mètres carrés d’ici 2030.

L’économie urbaine devrait contribuer à 85% du PIB national d’ici 2030 ảnh 1

D’ici 2045, le Vietnam vise à avoir au moins cinq zones urbaines internationales connectées aux réseaux régionaux et mondiaux. Photo: VNA

L’Internet haut débit couvrira plus de 80 % des ménages urbains d’ici 2025 et les ciblera tous au cours des cinq prochaines années.

D’ici 2045, le Vietnam vise à avoir au moins cinq zones urbaines internationales connectées aux réseaux régionaux et mondiaux.

Les ministères, les agences et les comités populaires des villes et des provinces sont tenus d’instruire la mise en œuvre des principales tâches. Ces missions comprennent l’amélioration de la qualité de la gestion de la planification, la construction d’infrastructures harmonieuses et modernes adaptées au changement climatique.

Le programme comprend également l’élaboration de politiques et de documents juridiques pour faciliter la mise en œuvre.