L’UNESCO s’engage à soutenir Thua Thiên Huê pour conserver ses sites

Nhân Dân en ligne – L’UNESCO accompagnera la province de Thua Thiên Huê (au Centre du Vietnam) dans la conservation et la promotion des valeurs du patrimoine culturel traditionnel, a déclaré mercredi 7 septembre sa directrice générale Audrey Azoulay lors d’une séance de travail avec le président du Comité populaire provincial, Nguyên Van Phuong.
La directrice générale de l'UNESCO Audrey Azoulay suit des yeux la reconstitution de la cérémonie de la relève de la garde sous la dynastie des Nguyên à la porte du Midi. Photo : VNA
La directrice générale de l'UNESCO Audrey Azoulay suit des yeux la reconstitution de la cérémonie de la relève de la garde sous la dynastie des Nguyên à la porte du Midi. Photo : VNA

En visitant le complexe des monuments de Huê pour la première fois, elle a apprécié les efforts déployés par la province de Thua Thiên Huê et le Centre de conservation des monuments de Huê au cours des dernières années pour préserver et promouvoir les valeurs du patrimoine matériel et immatériel du pays.

Tout en soulignant que le complexe des monuments de Huê est le premier site du patrimoine culturel mondial au Vietnam à être honoré après avoir rejoint l’UNESCO, Audrey Azoulay a appelé à la restauration, à la promotion et à la conservation des sites du patrimoine de Huê.

Pour sa part, Nguyên Van Phuong a déclaré qu’au fil des ans, la province a toujours prêté attention à la conservation et à la promotion des valeurs patrimoniales et de l’identité culturelle de Huê, tout en coopérant efficacement avec l’UNESCO, ajoutant que Thua Thiên Huê abrite sept sites du patrimoine reconnus par l’UNESCO.

L’UNESCO s’engage à soutenir Thua Thiên Huê pour conserver ses sites  ảnh 1

La directrice générale de l'UNESCO Audrey Azoulay visite le palais An Dinh, dans la ville de Huê. Photo : VNA.

Selon le directeur du Centre de conservation des monuments de Huê, Hoàng Viêt Trung, au cours des deux dernières décennies, la campagne internationale lancée par l’UNESCO a apporté à Huê une aide pratique et efficace.

Le processus de rénovation des monuments a été mené de manière professionnelle, conformément à la Convention internationale sur la préservation des monuments et à la Loi sur le patrimoine culturel, assurant des normes et une authenticité du travail très appréciées par les scientifiques nationaux et internationaux, apportant des effets socio-économiques positifs, a-t-il encore indiqué.

VNA/NDEL