Le "cơm lam" un plat très typique des montagnes et des forêts du pays de Lang

En visite à Lang Son (au Nord du Vietnam), les visiteurs auront le plaisir de déguster de délicieux plats raffinés tels que le canard rôti, le porc rôti, les gâteaux de riz... De plus, le pays de Lang propose également du cơm lam (du riz gluant cuit dans un tube de bambou).
Nguyên Thi Hoa, au bourg de Na Sâm, district de Van Lam prépare le "cơm lam". Photo : baolangson.vn
Nguyên Thi Hoa, au bourg de Na Sâm, district de Van Lam prépare le "cơm lam". Photo : baolangson.vn

En visite à Lang Son, les visiteurs auront le plaisir de déguster de délicieux plats raffinés tels que le canard rôti, le porc rôti, les gâteaux de riz...

De plus, le pays de Lang propose également du cơm lam (du riz gluant cuit dans un tube debambou). Quand on parle du cơm lam, les gens pensent souvent à des endroits célèbres tels que Hoa Binh, Son La, Lào Cai, Cao Bang (au Nord), mais en dégustant du cơm lam de Lang Son, vous n'oublierez certainement pas sa propre saveur.

Nguyên Thi Hoa, au bourg de Na Sâm, district de Van Lam a déclaré : Le « cơm lam », également connu sous le nom de gâteau de bambou, est un plat traditionnel des gens de Lang Son. Les ingrédients pour faire ce plat sont du riz gluant, des cacahuètes rouges, la feuille de mac mât (clausena indica ) des épices et une chose indispensable est un tube de bambou.

Les recettes de faire du riz com lam des gens de Lang Son est similaire à celles du com lam dans d'autres endroits. Chez les gens de Lang Son, pour que le com lam ait sa saveur particulière, la feuille de bananier est remplacée par la feuille du clausena indica (ou mac mât).

La feuille mac mât est une feuille parfumée que l'on ne trouve que dans certaines provinces montagneuses, c'est aussi un additif indispensable au célèbre plat de canard rôti et de porc de Lang Son. L'utilisation des feuilles mac mât dans la cuisine en général, et dans le riz com lam en particulier, contribue à créer un arôme distinct des montagnes et des forêts du pays de Lang.

Partageant avec nous la signification du riz com lam, Âu Thi Nga Son, vice-présidente de l'Association provinciale du patrimoine culturel a déclaré : le com lam est un plat provenant de plusieurs groupes ethniques tels que Nung, Tay, Dao...

Traditionnellement, le riz com lam est préparé à l'occasion de la fête du riz nouveau, il symbolise la gratitude des gens envers le ciel qui leur a donné une récolte abondante et des prières pour un climat favorable pour la nouvelle récolte. Aujourd'hui, le riz com lam est fait toute l'année et est vendu aux marchés des districts et des villes avec des prix allant de 10 000 VND à 30 000 dôngs/tube.

Le "cơm lam" un plat très typique des montagnes et des forêts du pays de Lang ảnh 1

Le com lam est un plat simple, mais laisse une impression inoubliable chez ceux qui l'ont déjà apprécié. La simple combinaison de riz blanc avec du sel de sésame donne un goût étrangement délicieux. Photo: baolangson.vn

Mme Nguyên Thu Trang (du district de Câm Xuyên, province de Hà Tinh) a confié : « J'avais l'habitude de manger du riz com lam dans la ville de Sapa, province de Lao Cai, mais le « com lam » de Lang Son m'a beaucoup impressionnée par l'arôme des feuilles « mac mât », du riz gluant et de cacahuètes.

Le com lam est un plat simple, mais laisse une impression inoubliable chez ceux qui l'ont déjà apprécié. La simple combinaison de riz blanc avec du sel de sésame donne un goût étrangement délicieux.