Le Vietnam sur la bonne voie pour assurer l'égalité des sexes, selon l'ambassadrice de Suède

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a obtenu de nombreux acquis en matière d'égalité des sexes et le pays est sur la bonne voie dans ce domaine selon l'ambassadrice de Suède au Vietnam, Ann Måwe.

Les invités du 2e "Globalguytalk" au Vietnam, un événement organisé par l'ambassade de Suède le 8 mars pour promouvoir l'égalité des sexes au Vietnam. Photo : VNA
Les invités du 2e "Globalguytalk" au Vietnam, un événement organisé par l'ambassade de Suède le 8 mars pour promouvoir l'égalité des sexes au Vietnam. Photo : VNA

Lors d'une nterview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) à l'occasion du 13e Congrès national des femmes en cours à Hanoi, l'ambassadrice Ann Måwe a exprimé ses impressions avant des efforts visant à institutionnaliser l'égalité des sexes au Vietnam.

Selon la diplomate Ann Måwe, dans la Constitution de 1946, la première constitution du Vietnam après l'indépendance, l'égalité des droits entre les hommes et les femmes a été précisée dans l'article 9. En 2006, le Vietnam a approuvé la Loi sur l'égalité des sexes. Ce thème a été au centre dans le processus d'élaboration des lois telles que la Loi sur la population, la Loi sur le mariage et la famille...

L'ambassadrice suédoise a apprécié la "Stratégie nationale sur l'égalité des sexes pour la période 2021-2030" du Vietnam et a impressionné de l'objectif d'encourager les femmes à faire le start-up. Le Vietnam s'efforce de faire en sorte que le ratio de femmes directrices ou propriétaires d'entreprise atteigne au moins 27% d'ici 2025 et 30% d'ici 2030. La stratégie vise également à réduire le temps que les femmes consacrent aux travaux ménagers par rapport aux hommes de 1,7 fois en 2025 et de 1,4 fois en 2030, ainsi que l'insertion des contenus sur l'égalité des sexes dans les programmes scolaires à tous les niveaux.

Au Vietnam, le nombre des femmes aux âges actifs participant au marché du travail est assez élevé, avec près de 70%, équivalant au taux des pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Dans la structure de la population active, les femmes représentent près de la moitié, créant environ 40% de la valeur de la richesse pour le pays. C'est un chiffre très impressionnant, a souligné la diplomate suédoise.

La diplomate suédoise a également recommandé au Vietnam de continuer à améliorer certains aspects tels que la violence sexiste, la traite des femmes et des filles, et le renforcement de la participation des femmes issues des ethnies minoritaires dán le développement socio-économique, ou l'augmentation de la proportion de femmes ministres au sein du cabinet gouvernemental.

Établissant des relations diplomatiques avec le Vietnam depuis 1969, la Suède a effectivement mis en œuvre une variété de programmes de soutien et de coopération avec le Vietnam, y compris l'égalité des sexes.

Dans l’avenir, la Suède continuera à collaborer étroitement avec le Vietnam par le biais des Nations Unies et des initiatives régionales de l’Agence suédoise de développement et coopération internationale (SIDA), a déclaré la diplomate souédoise, soulignant que l'égalité des sexes restera toujours l'un des domaines prioritaires de coopération bilatérale.