Vietnam - États-Unis: Coopération dans le développement des villes intelligentes

Nhân Dân en ligne - «Coopération dans le développement des villes intelligentes entre le Vietnam et les États-Unis» était le thème d’une conférence tenue les 21 et 22 juin, à Hanoi, par le Ministère de l’Information et de la Communication, en collaboration avec l’Ambassade américaine au Vietnam et l'Agence américaine du Commerce et du Développement (USTDA).

Enoh T. Ebong, directrice par imtérim de l’USTDA, s’exprime lors de la conférence. Photo: mic.gov.vn.
Enoh T. Ebong, directrice par imtérim de l’USTDA, s’exprime lors de la conférence. Photo: mic.gov.vn.

Cet événement avait pour objet de donner l’aperçu sur l’itinéraire et les objectifs de l’application des technologies de l’information dans la construction des autorités électroniques, s’orientant vers les villes intelligentes.

Selon le président du Comité municipal populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung, pour le développement durable et vers la construction d’une ville intelligente, Hanoi a déterminé l’application des sciences et des technologies, notamment les technologies de l’informationdans les secteurs importants et indispensables.

Au cours de ces derniers temps, Hanoi a mis en place un portail électronique fournissant des services publics dans les secteurs judiciaires, éducatifs, de ressources naturelles et de l’environnement, de construction, d’information et de communication dans 30 arrondissements et districts, ainsi que dans 584 communes et quartiers de la ville, a-t-il fait savoir.

Dans les temps à venir, la ville terminera au moins 55% des services publics en ligne au niveau 3. Le guichet unique électronique connectant le système des services publics devrait s’achever également.

Les objectifs de Hanoi de construire une ville intelligente d’ici 2020 sont de créer les facteurs essentiels composés des infrastructures (réseau des télécommunications de large bande, système de capteurs et caméras, la sécurité des informations, le centre des bases de données) ; des données (population, terrain, entreprises); les e-autorités de Hanoi, etc.

S’exprimant lors de la conférence, l’Ambassadeur américain au Vietnam, Ted Osius, a souligné l’importance de la construction d’une ville intelligente en raison de l’urbanisation rapide des pays, notamment ceux d’Asie du Sud-Est et d’Afrique. Le processus d’urbanisation crée de nombreux problèmes, qui sont des défis pour les gestionnaires, il est ainsi nécessaire pour les pays, dont les localités, de construire des villes intelligentes, a-t-il expliqué.

La partie américaine est prête à assister et à partager ses expériences dans la construction des villes intelligentes au Vietnam en général et à Hanoi en particulier.