Des piments frais vietnamiens autorisés à s’exporter vers la Chine

Nhân Dân en ligne - L'Administration générale des douanes de Chine a récemment autorisé cinq entreprises vietnamiennes à exporter des piments frais vers le continent, à partir du 3 mars 2022.

Photo : NDEL.
Photo : NDEL.

En vertu d'une décision publiée par l'agence chinoise, les piments frais vietnamiens exportés vers la Chine doivent respecter les exigences phytosanitaires du pays. Toutes les expéditions de piments frais doivent passer le contrôle phytosanitaire réalisé par les unités vietnamiennes compétentes avec des notes claires des paramètres techniques pertinents dans le certificat phytosanitaire.

Ces cinq premières entreprises vietnamiennes ont été autorisées à reprendre officiellement l’exportation des piments frais vers la Chine, après sa suspension temporaire de l'importation des produits du Vietnam.

Alors que la Chine, un marché de 1,4 milliard de consommateurs, a une forte demande de produits alimentaires et agricoles, les entreprises vietnamiennes devraient étudier attentivement les réglementations du marché chinois pour répondre à ses exigences, a déclaré Nông Duc Lai, conseiller commercial de l'ambassade du Vietnam en Chine.

Au 4 mars 2022, un total de 1 808 codes de produits agricoles et alimentaires ont été accordés par les autorités chinoises aux entreprises vietnamiennes pour l'exportation officielle vers leur marché, a ajouté Nông Duc Lai.