Établir un espace commun d'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est

Nhân Dân en ligne - Le ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation, en collaboration avec le Programme d'appui au développement de l'enseignement supérieur de l'ASEAN (SHARE), avec le soutien de l'Union européenne (UE), du Secrétariat de l'ASEAN, de l'UNESCO, du SEAMEO RIHED, de l'AUN a organisé au 29 juillet à Hanoi le 15e dialogue politique SHARE.

Le vice-ministre vietnamien, Nguyên Van Phuc, s'exprime lors du dialogue. Photo : vneconomy.vn
Le vice-ministre vietnamien, Nguyên Van Phuc, s'exprime lors du dialogue. Photo : vneconomy.vn

Tenu pendant le mandat du Vietnam de président de la chaîne d'éducation de l'ASEAN, le 15e dialogue politique SHARE sur le thème « Vers l'avenir d'un espace d'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est » devrait être un lieu de partage d'informations, d'échanges de vues et de proposer des initiatives pour établir un espace commun d'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est.

S'exprimant lors du dialogue, le vice-ministre Nguyên Van Phuc a souligné que l'espace de l'enseignement supérieur de l'ASEAN est une plate-forme commune, créant une bonne occasion de partager des informations, d'échanger des points de vue et de proposer des stratégies. La feuille de route spatiale a été élaborée à la lumière de l'évolution de l'enseignement supérieur et des perturbations pour les étudiants dues à la pandémie de Covid-19.

« Je suis convaincu qu'il faut créer l'harmonie et soutenir l'internationalisation de l'enseignement supérieur de l'ASEAN, en particulier en renforçant les liens entre les peuples et en soutenant l’édification de la communauté de l'ASEAN », a-t-il affirmé.

Partageant les politiques, les investissements et les réalisations du Vietnam en matière de formation de ressources humaines de haute qualité qui répondent aux normes régionales et internationales, le vice-ministre Nguyên Van Phuc a exprimé son désir d'entendre davantage d'idées échangées lors du Dialogue pour soutenir le développement de l'enseignement supérieur aux niveaux national et régional.

Toujours lors de la cérémonie, le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a déclaré : « Le secrétariat de l'ASEAN reconnaît l'importance cruciale du pouvoir de travailler ensemble pour utiliser efficacement les ressources et maximiser l'impact de nos initiatives dans la région ».

Le secrétaire général de l'ASEAN a apprécié le travail précieux que les États membres de l'ASEAN et les partenaires régionaux ont accompli pour s’orienter vers un espace commun pour l'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est.

Le dialogue politique SHARE se concentrera sur la discussion des innovations et des initiatives qui contribuent à la transformation numérique de l'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est ; sur la structure et les ressources nécessaires pour assurer la pérennité de l'espace de l'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est.

La feuille de route pour la mise en œuvre de l’espace de l’enseignement universitaire de l'ASEAN 2025 a été élaborée par le groupe de travail de l'ASEAN sur l'enseignement supérieur sur la mobilité, le secrétariat de l'ASEAN, la Fondation de l'ASEAN et le programme SHARE.

L'objectif de la feuille de route est de renforcer la connectivité, les échanges populaires et le transfert de connaissances au sein de l'ASEAN en promouvant la mobilité des étudiants au sein de l'ASEAN d'ici 2025 et en mettant en œuvre les bourses de l'ASEAN.

La feuille de route devrait être soumise à la validation du Sommet de l'ASEAN qui se tiendra au Cambodge en novembre 2022.

On sait que le programme SHARE (Support to Higher Education in the ASEAN Region), lancé en mars 2014, est le grand programme d'enseignement supérieur de l'Union européenne en association avec l'ASEAN, pour soutenir la mise en œuvre du plan d'action sur l’éducation.